Des idées pour EN19? – part 2

Il ne reste déjà plus qu’un mois pour répondre à l’appel à projet EN19, votre équipe est extrêmement motivée mais sèche à définir un projet qui soit original. Notre collègue, Eddy Debaisieux, vous proposait il y a quelques jours, quelques idées tournant autour de la programmation et de la robotique, en voici quelques autres autour de trois des six grandes compétences du XXIe s.: communiquer, collaborer et créer.

Lire la suite…

Projet EN19: C’est l’occasion d’essayer la programmation !

Lors des éditions EN17 et EN18, les lots 15 et 16 ont été un peu délaissés par les enseignants par manque de connaissances et/ou d’informations sur les réelles possibilités de ce genre d’outils. Il y a pourtant beaucoup de possibilités et de scénarios pédagogiques possibles. Il suffit de faire preuve d’imagination et de créativité. Voici quelques idées d’activités.

La première chose à faire avec les élèves avant de leur mettre des robots dans les mains est de les initier à la logique de programmation (variables, boucles, conditions, …). Le logiciel libre Scratch, qui en est maintenant à sa version 3, est tout indiqué. Il est très simple à utiliser même pour des enfants du primaire car il fonctionne sur le principe de la programmation visuelle, pas besoin de connaître le code informatique. Voici quelques exemples d’exercices réalisés avec Scratch par des élèves du début du secondaire: Diviseurs, densité, carré, attraper des pommes, labyrinthe, loi d’Ohm, cercle trigonométrique

On peut aussi proposer aux élèves de créer des jeux vidéos ou de revisiter des jeux existants. Voici quelques exemples: PacMan, PingPong

Après avoir manipuler et explorer Scratch avec ses élèves, on peut alors travailler en classe avec des robots et/ou la boîte d’extension Makelblock. Le principe est le même qu’avec Scratch car le fonctionnement est aussi basé sur la programmation visuelle. Il s’agira maintenant de proposer aux élèves des parcours basés sur les capteurs et actionneurs des robots. Voici quelques liens et idées intéressants: MakeyMakey, Thymio, Mblock, Makelblock, Arduino, Mindstorme

Ce genre d’outil n’est pas exclusivement réservé aux branches techniques/scientifiques. Avec un peu d’imagination, on peut utiliser scratch pour créer des animations pour les cours de français et d’histoire par exemple. L’interdisciplinarité doit être au centre des projets et ces différents outils peuvent tout à fait convenir car ils mobilisent chez les élèves énormément de compétences différentes ! La pédagogie active, l’essai-erreur et le travail collaboratif seront au centre de votre enseignement si vous utilisez ce genre d’outil.

De la gestion d’un réseau informatique scolaire

Introduction

On ne le voit pas, on ne le sent pas, on ne l’entend pas mais dans une école, il suffit d’une panne, d’un ralentissement ou, pire, de son absence, pour que son nom soit sur toutes les lèvres: je veux parler du wifi, Wireless Ethernet Compatibility Alliance, soit le réseau d’échange de données de l’école qui est raccordé à Internet.

Cet article a pour objet de faire le point sur les différentes possibilités disponibles, sur les incontournables et sur quelques cas d’usage qui sont de notre connaissance.

Lire la suite…

Le pourquoi et le comment du « Selfie »

Les équipes éducatives qui s’engagent dans la rédaction et la conception d’un projet numérique soutenu par la Région Wallonne sont largement incitées à pratiquer le « Selfie » en mode diagnostique mais aussi en mode auto-évaluation.

  1. Le Selfie permet de déterminer les forces et les faiblesses numériques des équipes ainsi que de déterminer les axes de travail. C’est un outil standardisé basé sur un référentiel de compétences numériques appelé DIGCOMP.  Il est traduit dans les langues officielles de l’Union Européenne et permet de connaitre le degré d’aisance numérique de votre école. Tout est fait pour que les équipes éducatives puissent réaliser ce « selfie » dans les meilleures conditions.

    SELFIE regroupe, de manière anonyme, l’avis des élèves, des enseignants et de l’équipe de direction sur la manière dont les technologies sont utilisées au sein de leur école ou de leur établissement, au moyen de courtes questions et déclarations et d’une simple échelle de Likert numérotée de 1 à 5. Les déclarations concernent des domaines tels que la direction, l’infrastructure, la formation des enseignants et les compétences numériques des élèves.

    Pour plus d’informations, consultez le site dédié au selfie : ici
  2. Les compétences du 21ème siècle et le DIGCOMP? Un autre article de DINTIC  traitant de ce sujet se trouve ici. En résumé, le DigCompEdu est une traduction éducative du référentiel numérique européen destiné à tous les citoyens. Que doivent pouvoir faire les citoyens du 21ème siècle est la question centrale de tout ce travail. Il utilise d’ailleurs une métaphore très parlante: Apprendre à nager dans l’Océan numérique.
  • L’intérêt du Selfie
    •  L’enquête a été préparée par la Commission Européenne en référence au Digcomp (Référentiel européen de compétences numériques).  Le travail est de qualité et il est gratuit. 
    • C’est l’occasion d’inviter les acteurs de votre école à se positionner face au numérique à l’école et d’entamer une réflexion sur la place du numérique dans l’apprentissage et à l’école.
    • Le système propose des analyses graphiques des résultats directement disponibles sans traitement informatique lourd. 
    • Vous pouvez ajouter des questions spécifiques à votre école aux questions standards prévues par le Selfie.  
  • La mise en œuvre du Selfie dans votre école 
    • Une proposition: Déléguer l’organisation de ce Selfie à un groupe de professeurs (si possible liés au projet Ecole Numérique. Ce serait un bon moyen de responsabiliser et de mettre en projet le groupe) 
    •  Procédure
      • Une personne de référence inscrit l’école en tant que “coordinateur de vie scolaire”.  
      • Des liens sont générés et disponibles pour les 3 catégories d’utilisateurs (équipe de direction, élèves, enseignants) 
      • Diffusez les liens ou organisez l’enquête. 
      • Pour le bon déroulement du Selfie, il est préférable d’établir un horaire de passage des élèves et des professeurs dans une local équipé d’ordinateurs.  
      • Récoltez et analysez les résultats. NB: Il n’y a pas moyen de récupérer tous les résultats en un seul fichier. Les concepteurs du Selfie sont conscients de cet inconvénient et espèrent améliorer cela dans les prochaines éditions. Si vous désirez créer un seul fichier à partir des plusieurs, des services en ligne comme “smallpdf.com” permettent de fusionner plusieurs pdf en un seul. 

Consultez le guide du Selfie

Stratégie numérique de la fédération Wallonie-Bruxelles

La Fédération Wallonie-Bruxelles vise à travers son Pacte d’Excellence à l’alphabétisation numérique des élèves et des enseignants. Pour ce faire, elle a mis au point une stratégie numérique planifiée sur plusieurs années et reposant sur cinq axes prioritaires censés favoriser la transition numérique: l’éducation aux médias et par les médias, l’accompagnement formatif des équipes éducatives, l’équipement des écoles, la mise à disposition de ressources numériques et enfin, une gestion numérique et sécurisée de l’école. Une stratégie ambitieuse…

Lire la suite…

Compétences digitales du XXIe et outils d’évaluation

La Commission européenne a développé à travers différents documents sa stratégie numérique pour les décennies à venir: le DigComp et son pendant éducatif, le DigcompEdu développent de manière très précise les compétences digitales que le citoyen européen devra développer au XXIe s.: l’infographie ci-dessous n’est qu’une adaptation en français du document officiel…

Lire la suite…

Les conseillers de la région wallonne

La région wallonne et son SPW (Service Public Wallon) offre un service technique aux écoles lauréates des projets Ecole Numérique. Ce service consiste essentiellement en une aide à l’installation du matériel, à la configuration des logiciels quand cela s’avère nécessaire. Les conseillers ou AMI (Aide à la Maintenance Informatique) sont répartis en fonction des zones géographiques. Voici la carte de leur répartition ainsi que le tableau de leurs coordonnées.

 

 

Vincent BECKERS vincent.beckers@spw.wallonie.be 0473/849846   Luxembourg
Grégory DARDI gregory.dardi@spw.wallonie.be

0473/933441

081/334451

  Namur (Basse-Sambre), Soignies, Grand Mons
Pierre RANDOUR pierre.randour@spw.wallonie.be 0473/849136   Huy / Waremme / Namur (hors Basse Sambre)
Cédric THOMAS cedric.thomas@spw.wallonie.be

0473/849132

081/334447

  Charleroi + MONS centre
Charlotte WATELET charlotte.watelet@spw.wallonie.be 0473/933440   Beyne-Heusay, Blégny, Chaudfontaine, Fléron, Soumagne, Trooz, Herstal, Saint-Nicolas, Ans, Bassenge, Juprelle, Oupeye, Liège ( CP:4020-4030-4031-4032), Dison, Baelen, Jalhay, Limbourg, Welkenredt, Pepinster, Spa, Theux, Olne, Verviers, Brabant Est.
Steve FORGET steve.forget@spw.wallonie.be 0474/942416   Arrondissements administratifs de Dinant, Philippeville et Thuin
Jean BRAHY jean.brahy@spw.wallonie.be

0478/540706

081/334460

  Liège ville (4000) + voir svp la carte.
Miguel BELTRAN miguel.beltran@spw.wallonie.be 0471/818772   Brabant Wallon ouest
Tanguy CARLIER tanguy.carlier@spw.wallonie.be

0479/865781

081/334448

  Arrondissements administratifs de Ath, Tournai et Mouscron

 

Vous êtes lauréat d’un projet « Ecole numérique »

Faites une demande d’accompagnement en école par les Conseillers Pédagogiques de la FESEC: Cliquez ici.

Contactez les conseillers pédagogiques de la FESEC (Fédération de l’Enseignement Secondaire Catholique)

Eddy Debaisisieux eddy.debaisieux@segec.be 0498/978818
Pierre Laoureux pierre.laoureux@segec.be 0478/242314

 

De l’aide technique de la Région Wallonne. A qui s’adresser? Voici la carte de leurs zones d’intervention.

Gérer une flotte d’ipad avec JAmf

Acheter les applications sur le store Apple en volume (VPP)

Les applications doivent être achetées sur le store de Apple. Mais attention, les applications gratuites le sont aussi mais pour un montant de 0€.

Pour pouvoir acheter les applications, il faut un appleID. Cet identifiant accompagne la malle d’ipad que le SPW vous a fait parvenir comme lauréat du projet « Ecole numérique ». Il est bien sûr accompagné d’un mot de passe.
Avec cet identifiant, se connecter à volume.itunes.apple.com

Les apps achetées en volume ont un tarif dégressif. Au plus le nombre est important au plus le prix unitaire est faible. Ceci ne vaut bien sûr que pour les apps payantes. Pour cela, il est nécessaire d’associer le compte apple (appleID) à une carte de crédit. Des solutions existent pour associer une carte temporaire. Mais l’idéal est d’y associer une carte bancaire gérée par l’établissement scolaire.

Associer le compte JAMF

Pour pouvoir gérer les applications et les ipads depuis un navigateur web et le programme JAMF, il faut utiliser l’identifiant JAMF et son mot de passe fournis par le SPW.

L’adresse de conexion est ecolenumerique.jamfcloud.com

Une fois connecté à JAMF, le paramétrage des ipads peut commencer.

  • Pour connecter un appareil numérique à JAMF

Remarque: le système ne réagit pas de façon instantanée, il faut lui laisser un peu de temps pour mettre en œuvre les paramètres changés.

Pour plus d’informations, contactez les AMI du SPW ou les conseillers techniques.

1 2